Commission Restauration
Mardi 10 octobre 2017
16h30 à 17h30 à Ste Marthe

En présence de Messieurs De Crozals, Doco, Pastor et Stéphane (chef de la restauration
de l’institut), 9 enfants délégués des CM1 et CE2.
Il a été rappelé le rôle des délégués :

– écouter ce qui se dit et se passe dans la cantine.
– Etre force de proposition
– Rapporter aux autres

Tour de table des enfants, chacun prend la parole à tour de rôle :
– les enfants doivent respecter la cantine
– Plus de nourriture dans les assiettes
– demande de sauce dans les pâtes
– demande de yahourts non sucrés
– plus de légumes
– de la via nde meilleure (moins de gras, plus tendre …)
– de la soupe
– du fromage rapé
– plus de petits suisses
– pâtes pas assez cuites
– trop de sel
– des quenelles à améliorer
– éviter des cheveux dans les plats
– éviter « le sang » dans le poulet
– plus de bio, moins de chimique
– plus de hamburger, pizza, nuggets …
– des couverts mieux lavés et en meilleur état et suffisamment
– moins de riz et souvent trop sec et trop salé
– des plateaux secs et propres
– plus de pop-corn, glaces, bonbons
– plus de fêtes
– pouvoir manger avec les maîtresses
– moins de viande
– ils aiment le choix des entrées et des desserts
– le poisson n’est pas bon
– moins de sauce blanche et de porc
– pain trop haut difficile à attraper
– demande se ketchup, mayo, …
– c’est bien de pouvoir se resservir
– bien de manger avec qui on veut
– manque souvent pour les derniers
– un laitage plus un dessert c’est bien
– faire attention au gâchis
– c’est froid

Rappel : 520 couverts sont servis à midi.

Réponses des chefs :

– explication du poisson du vendredi …. Et convenu qu’il y aurait du
saumon
– Pour les quantités, on peut demander à être resservit si assiette est
terminée
– Mise en place dans les mois à venir, de la récupération de pain « à
jeter » pour montrer le gâchis de manière ludique et explicative
– Concernant la vaisselle sale et plateaux mouillées : problème
technique, l’entreprise doit passer.
– Le sel : étonné de trop de sel car les enfants en rajoute. Mr Doco
s’engage à moins saler ses plats, mais demande aux enfants de goûter
avant saler.
– Yahourts non sucres : Pour qui ? Trop peu d’enfants concernés, mais
s’engage à faire un essaie.
– On ne peut pas mettre de desserts sucrés tout le temps (glaces, ..)
– La soupe, ok suivant les saisons
– Pour le manque d’entrées au dernier passage, Mr Doco en garde de
côté exprès.
– Le rapé : pb de gestion de service, et en autonomie trop de gâchis. Mais
à essayer.
– Les pâtes sont servies avec un plat de viande en sauce. Sinon sauce.
Jamais de pates natures
– Les plats sortent chauds, mais le temps de manger l’entrée, de
s’installer, ca refroidit, préconise de commencer par le plat chaud
– Plus de fêtes : Cette année, il y aura 13 fêtes (Italie, semaine du goût,
Amérique, ….. ) Comme au collège et au lycée.

Le chef demande aux enfants d’avoir un vocabulaire adapté : ne pas dire « c’est
dégoutant » avant même d’avoir gouté, on peut ne pas aimer, mais le dire
correctement… Attention également, à la tenue, le sol …..

Mr Pastor évoque la nouvelle école.

La vaisselle testée est validée par les enfants. Il propose une organisation comme
au collège : prendre entrée et dessert, aller poser son plateau, puis revenir chercher son
plat chaud. Avec plus de choix d’entrés et de dessert.
Pour finir, il est rappelé aux enfants que toute proposition de la commission est la
bienvenue. Que c’est leur rôle de délégués. Les chefs sont à l’écoute.

Prochain rendez vous en février.
Tout le monde part avec le sourire.